Bienvenue chez ABR Americas

7 améliorations ESSENTIELLES et à votre portée grâce aux techniques de renforcement des fascias

Partie 5 

L’équilibre

vs Un positionnement incontrôlé

Nous avons parlé dans les articles précéents de la nécessité de renforcer les fascias de votre enfant afin de lui permettre de …

  • tenir sa tête et son tronc droits
  • développer son énergie et sa vitalité
  • créer ses segmentations pour bouger sélectivement
  • se soutenir sans effort

La position assise en est une où l’enfant doit être capable de maintenir son équilibre à travers la  gamme complète des mouvements.  Si on le déséquilibre, il doit être capable de contre-balancer avec son corps, rétablir sa position initiale plutôt que de chuter en un seul bloc.

Je vous invite à effectuer quelques tests avec votre enfant pour mieux comprendre ce qui l’empêche de développer son équilibre.

En position couché(e) sur le dos,

  1. tournez sa tête de gauche à droite

Vous remarquerez que toute tentative de tourner sa tête sur les côtés implique le mouvement de ses épaules.

Ceci signifie que sa tête ne bouge pas indépendamment de son thorax.

En position assise,

  1. poussez doucement votre enfant vers l’arrière

Vous remarquerez que ses jambes se soulèvent du banc ou de la table.

Ceci signifie qu’il n’y a pas de division entre ses jambes et son thorax.

Dans la même position,

  1. poussez doucement votre enfant vers les côtés

Vous constarez que ses jambes vont dans la direction opposée.

Ceci signifie qu’il n’y a pas de division adéquate entre sa colonne lombaire, son bassin et ses jambes. 

Toujours assis, face à vous,

  1.  attrapez votre enfant par les épaules et  tournez-les vers la droite ou la gauche, puis relâchez d’un coup,

Vous verrez que son corps revient à Ia position initiale ‘comme un ressort’, démontrant un manque de division entre les vertèbres et, par conséquent,

une grande rigidité tout le long de la colonne vertébrale.

Ces limitations n’en sont que quelques-unes expliquant l’incapacité de votre enfant à s’ajuster à tout défi venant de l’extérieur à sa position initiale et sont les manifestations de la faiblesse des tissus profonds, aussi appelés les fascias,  et de la nécessité de s’attaquer à leur remodelage et renforcement avant même de considérer la possibilité de développer le contrôle de son corps et son équilibre.

L’entraîner à développer son équilibre dans ces conditions est une initiative purement utopique!

Seul le renforcement de ses fascias peut libérer votre enfant de sa prison mono-bloc et permettrre le développement de son équilibre.

 

Laisser un commentaire